Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 Dec

Toxique

Publié par Raphaële Bruyère

Comment vous@RB (5)
Car enfin, quand on n'a plus personne à embrasser, et que la solitude équivaut à un travail que personne ne vous demande plus, la vie doit être triste.

***

Morrel m'a donné un test sur l'intelligence à effectuer, mais je ne m'en sens pas encore le courage, il semble un peu long. S'il me disait après que je suis d'une intelligence médiocre, je crains de ne pas le croire. C'est un peu fâcheux.

***

Je crois que je ne suis plus amoureuse de personne.
 _ Cette terrible constatation vaut bien un alinéa. J'ai malgré moi, quoi qu'il arrive, la pensée ou l'écriture littéraire.

***

L'ennui, le bel amour qui se cache la tête sous son aile, qu'en peut-on savoir, et pourquoi essayer, etc.

***

Après le déluge, Rimbaud.

***

Je n'ai pas vieilli en fait,
Je n'ai renoncé à RIEN.

***

Pourquoi n'ai-je jamais pu entrer dans les situations ? J'étais là, par exemple, avec un amant qui me plaisait, à trois rangs de l'homme que j'aimais. ça, c'est une situation. Eh bien rien.


Françoise Sagan : Toxique, Stock, 2009
(morceaux choisis par moi. merci M.)




Commenter cet article
E

"Parler de ses peines c'est déjà se consoler" A.Camus

très belle photo


Répondre
M

la photo est très belle, j'aime


Répondre

Archives

À propos